Portage salarial : comment sont remboursés les frais professionnels ?

Publié le : 28 juin 20213 mins de lecture

Les frais professionnels peuvent être remboursés en portage salarial. Ce remboursement sera réalisé par les clients. Pour le cas d’une microentreprise, ce remboursement ne pourra pas être possible. Si vous êtes un autoentrepreneur, vos frais de mission ne seront pas alors remboursés. Vos revenus nets pourront être augmentés avec ce système. Les frais de missions concernent les remboursements réalisés par vos clients.

Les frais de mission

Lors de vos missions de consultant, les frais de mission sont les frais que vos clients vous remboursent. L’entreprise de portage salarial peut aussi rembourser les frais que votre client n’a pas refacturés. Dans ce cas, il s’agit alors de frais professionnel de fonctionnement. Les revenus d’un salarié porté pourront être optimisés, ce qui n’est pas le cas pour un salarié classique. En général, lorsque vous signez un contrat commercial avec une entreprise de portage salarial avec le client, les frais de mission seront pris en compte. Ces frais sont les frais liés à votre hébergement ou des frais de déplacement durant la durée de votre mission. D’autres frais peuvent aussi être remboursés en fonction du contenu du contrat. Aucune limite n’existe avec l’entreprise 100% en ligne InfoPortage concernant le montant de remboursement des frais de missions. Aucune commission ne sera prélevée. Vous pourrez alors bénéficier intégralement des frais de mission.

Les frais de fonctionnement

Les frais de fonctionnement sont aussi appelés frais non refacturables. Un lien entre votre activité professionnelle avec ces frais devra être établi. Deux catégories de frais professionnels non refacturables existent : les notes de frais et les indemnités forfaitaires. En ce qui concerne les indemnités forfaitaires en portage salarial, vous pouvez citer les frais kilométriques, les forfaits repas ou les frais de grand déplacement.

Les conditions de remboursement des frais professionnels

Pour pouvoir être remboursé des frais professionnels, certaines conditions seront nécessaires. Parmi ces conditions se trouve l’engagement en lien avec l’activité professionnelle, la correspondance à une journée travaillée de la date d’engagement ainsi que le non-dépassement de 30 % du CA du montant total remboursé. Votre activité engendrera des notes de frais. Ces notes pourront être remboursées sans exception. Établir une facture qui fera office de pièce justificative sera alors nécessaire. En ce qui concerne les indemnités kilométriques en particulier, ils sont soumis à un barème. Le barème dépend du type de véhicule ainsi que de la puissance de ce dernier, indiquée sur la carte grise.

Plan du site